Lo Man Kam

Né en 1933 à Hong Kong, Sifu Lo Man Kam a commencé par la pratique du Choy Lee Fut à l’âge de 13 ans avec le maître Chan Sing. En 1950 à l’age de 17 ans, il a débuté la pratique du Wing Chun avec son oncle Yip Man, jusqu’en 1960, où il intégra l’armée (Instructeur) pour ressortir en 1974 en créant sa propre école : La Lo Man Kam Wing Chun Kung Fu Federation.

Membre des forces spéciales de l’iles de Taiwan. En sus du Wing Chun, il a crée une méthode de combat spéciale pour la police et les forces anti-terroristes. Les SWATS, l’espionnage et le contre espionnage de Taiwan, l’armée américaine, la garde rapprochée du sultan de Brunei…

Nombre de services d’élite ont fait appel à lui dans le monde.
Spécialiste du style Wing Chun Kung Fu, Sifu Lo Man Kam est reconnu comme un expert par la communauté martiale internationale. À ce titre, il oeuvre au sein d’organisations prestigieuses comme la Chinese Culture University ou encore la Kuo-Shu Federation de Taipei (Taiwan, République de Chine). Il apporte également ses connaissances martiales à différents services officiels et intervient notamment en tant qu’instructeur auprès du R.O.C. Peace Corps, du Police SWAT Team, ou du R.O.C. Police College.

Son expérience unique, son approche pédagogique, et l’efficacité de son style lui valent d’être sollicité par les écoles d’arts martiaux du monde entier pour la direction de stages, de séminaires et de démonstrations. L’enseignement de Sifu Lo Man Kam est aujourd’hui suivi par les pratiquants de 34 pays et territoires incluant la Suisse, l’Allemagne, les U.S.A., la France, Israël, le Canada, la Pologne, la Belgique, l’Afrique du Sud, l’Arabie Saoudite, la Turquie, la Thaïlande, Hong Kong, et bien d’autres encore….